La La toile à millo
Passion du 7ème art Tout ce qui concerne le sujet: acteurs, réalisateurs, genres, festivals, affiches, jeux, jaquettes et stickers, échanges, liens, sites et adresses. Tous les films de 7 a 77 ans
FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion



 Bienvenue 
Bonjour Invité, nous te souhaitons de passer un bon moment sur notre toile.
Cette femme-là

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet La toile à millo Index du Forum -> Les Films -> ...de fiction -> Policier
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2008
Messages: 559
Localisation: limousin
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat
Point(s): 558
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 18:45 (2008) Sujet du message: Cette femme-là Répondre en citant

Cette femme-là



Synopsis

Le meurtre d'une suicidée n'efface pas les regrets d'une femme flic endeuillée.
Tous les quatre ans, le passé la rattrape.
Tous les quatre ans, cette femme-là a très peur.
Peur à en crever.
Car dans ses rêves commence la réalité...

Fiche cinématographique

Acteurs: Josiane Balasko, Eric Caravaca, Aurélien Recoing
 
Réalisé par: Guillaume Nicloux

Genre: Policier

Durée: 1h 40min. 

Pays: Film français.

Année de production:
2003

Sortie en Salle: 15 Octobre 2003

Secrets du tournage

Du sur mesure pour Balasko

Bluffé par Josiane Balasko depuis qu'il l'a vue dans le Trop belle pour toi de Bertrand Blier, Guillaume Nicloux avoue avoir écrit le rôle de Michèle Varin dans Cette femme-là spécialement pour elle. De son côté, la comédienne a déclaré avoir accepté d'endosser les habits de cette femme flic introvertie et dépressive sans l'ombre d'une hésitation.

Lhermitte bis repetita

"Cela n'était pas prémédité, que dans Cette femme-là, je retrouve le héros d' Une affaire privée, explique Guillaume Nicloux, "or, il s'est trouvé que dans le récit, un détective privé intervenait et, de façon évidente, j'ai pensé à Manéri, alias Thierry Lhermitte ". Le comédien du Splendid s'est d'ailleurs prêté au jeu de bonne grâce et c'est le réalisateur qui s'est personnellement chargé de bander et plâtrer Lhermitte pour la scène, qui a duré toute une journée.

Caracava à contre-courant

Guillaume Nicloux n'avait jamais vu Eric Caravaca à l'écran avant de le rencontrer à l'occasion d'un festival, où le comédien faisait la lecture du premier roman de François Dupeyron. Nicloux explique alors avoir trouvé Caravaca "très intéressant", aimant "sa voix, son regard (avec) un côté très poli, amical", et l'imaginant du coup dans "des situations plus tordues et plus dégueulasses", créant pour l'occasion le personnage sombre et inquiétant de Sylvain Bazinsky dans Cette femme-là.

Mon avis

Très bon thriller qui na rien à envier aux films américains qui multiplient trop les musiques stressantes et les effets visuels à coup de flashs et lumières glauques.
Certes ici on retrouve les codes habituels: lumières ombres, héros tourmenté, méchants sadiques.
Mais a cela s'ajoute le fait que le héros est une femme et pas des moindres c 'est Balasako qui est très sobre et loin de l'image qu'on lui connait.
Le film se concentre sur cette femme là , tourmentée, qui fait des cauchemars, le spectateur est donc témoin de ceux-ci qui se superposent au stress de l'enquête.
Il y a donc une consistance psychologique qui nous rend le personnage attachant.
En luttant contre les criminels, cette femme là se bat contre ses démons intérieurs et se libère.
Bravo!!!

Avis de la Presse

MCinéma.com


(...) la vraie révélation du film est Josiane Balasko. (...) Imposant avec force et subtilité son personnage ingrat de flic usé et rongé par son passé, qui tente d'exorciser ses démons, elle est pour beaucoup dans la réussite du film de Guillaume Nicloux. CETTE FEMME-LA, y'a pas à dire, elle est terrible !  

_________________
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 18:45 (2008) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet La toile à millo Index du Forum -> Les Films -> ...de fiction -> Policier Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xtreme Skin Designed by Xtreme Web Developers visit website
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com